Aller au contenu

Accompagner la transformation des organisations publiques, un devoir d'état

Marylise Lebranchu, Ministre de la Décentralisation & de la Fonction Publique lors de la leçon inaugurale de l'Executive Master Coaching.

Temps forts de la Leçon inaugurale de l'Executive Master Coaching & accompagnement de la transformation des organisations publiques de l'Université Paris Dauphine-PSL, prononcée par Marylise LEBRANCHU, Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique.

Visionner la vidéo sur YouTube 

La leçon inaugurale de l'Executive Master Coaching & Accompagnement de la Transformation des Organisations Publiques, présidée par Arnaud RAYNOUARD, vice-président en charge des affaires internationales de l’Université Paris-Dauphine, s'est déroulée en trois temps.

Les directrices du programme, Anne de Blignières-Légeraud (Maître de conférences à Paris-Dauphine et docteur d'État) et Catherine GRAS (cheffe de mission de contrôle général économique et financier et coach interne certifiée) sont intervenues sur le thème de « l’initiative innovante ».

Marylise LEBRANCHU a souligné, dans le cadre des orientations du Premier ministre sur la réforme managériale d'État, en quoi « le coaching porteur de sens » était utile et nécessaire et en quoi ce nouvel Executive Master professionnalisant y concourait.

Enfin, une table ronde s’est tenue avec Franck MORDACQ, contrôleur budgétaire ministériel, Anne AMSON, directrice de projet au Secrétariat général du Gouvernement, Franck CHAUVIN, Professeur de médecine en santé publique, Pascal PAVAGEAU, secrétaire national de la Confédération Force Ouvrière, Jean-Claude DELGENES, directeur fondateur de Technologia et le Préfet Alain REGNIER.

En conclusion, les deux représentantes des structures interministérielles, Flora SEGUIN, chef de bureau à la DGAFP du Ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique et Virginie MADELIN, directrice interministérielle de la transformation des organisations publiques, sont intervenues pour soutenir le mouvement ainsi lancé.

Marylise LEBRANCHU a situé le développement du coaching dans le cadre des plans managériaux que chaque ministère doit élaborer d'ici la fin de l'année 2015 et qui constitueront un axe majeur de la stratégie pluriannuelle de modernisation des politiques de ressources humaines qui sera arrêté par le gouvernement au 1er semestre 2016. La ministre a souligné le besoin d'accompagnement « porteur de sens » par des coachs internes, formés selon les meilleures pratiques et animés des hautes valeurs du service public, tout en indiquant que les dispositifs ministériels devaient s'adresser aux cadres intermédiaires qui sont la cheville ouvrière du bon fonctionnement des services. Saluant les initiatives de terrain dont les réseaux RECIF, la ministre a encouragé la création de pôles professionnalisés de coaching interne et le développement du coaching dans les cursus de formation initiale et continue des fonctionnaires et agents de l'Etat. La qualité de vie au travail gagnera avec des relations plus humaines et une réflexion sur le sens que les coachs internes sont à même d'accompagner.

Les intervenants de la table ronde sur le thème de la leçon inaugurale ont mis en évidence la double dynamique de « perte de sens » qui frappe le travail avec la prolifération de législations et réglementations changeantes et d'engagement des fonctionnaires dans leur travail. Les intervenants de la table ronde ont unanimement salué, dans ce contexte, la philosophie et l'utilité de l’Executive Master.

L'assemblée des 200 auditeurs de la Leçon Inaugurale a chaleureusement applaudi la ministre et les intervenants de la table ronde.

Un contexte, un besoin de formation

L’Université Paris-Dauphine vient d'ouvrir un Executive Master Coaching & Accompagnement de la Transformation des Organisations Publiques


Dauphine Formation Continue a lancé, à l’automne 2015, un nouvel Executive Master unique en France, pour répondre aux besoins de transformation des organisations publiques. 

La transformation des organisations publiques s’accélérant, avec la fusion des régions, l’Etat doit pouvoir s’appuyer sur des cadres rompus aux changements et individuellement préparés à les accompagner. En effet parmi les préconisations du rapport sur le bilan de la RGPP, la conduite du changement est identifiée comme une composante essentielle de la réussite de la réforme de l’Etat. Alors même que jamais l’administration française, dans son histoire récente, n’a eu autant besoin de changer et de se réformer, cette transformation ne peut se faire sans l’aide de professionnels capables d’intervenir aux côtés des acteurs, des équipes et des organisations pour faciliter le changement.

« L'ampleur des réformes, l'accélération de leur rythme, associées aux fortes contraintes budgétaires, requièrent d'engager une nouvelle étape dans la gestion des cadres supérieurs et dirigeants de l'Etat, mais aussi plus largement vis à vis de l'ensemble des cadres de la fonction publique ». Manuel Valls, Premier ministre.

Une formation au cœur des enjeux actuels de la fonction publique

Dans ce contexte, c’est précisément ce que l’Université Paris-Dauphine – référence en formation et recherche dans les sciences de l’organisation et de la décision – entend offrir avec cette formation inédite en France, en contribuant à l’accompagnement du volet humain et organisationnel des transformations en cours par la formation de coachs dédiés.

Ce programme en formation continue s’adresse à la fois aux cadres exerçant des responsabilités dans les organisations publiques souhaitant inscrire dans leurs compétences la conduite du changement et aux professionnels d’entreprises souhaitant se positionner sur le champ de l’accompagnement du changement dans les organisations publiques.

Les diplômés pourront intervenir en accompagnateur des dirigeants publics, de leurs équipes et des organisations publiques, qui inscrivent leur action professionnelle dans un environnement évolutif caractérisé par des mobilités, des adaptations de mission, des redéploiements de structure et des réformes territoriales.

Les plus de l’Executive Master « Coaching & Accompagnement de la Transformation des Organisations Publiques »

L’executive master, qui se déroule à l’Université Paris Dauphine-PSL sur une année, comprend 36 jours de présentiel et 10 jours de pratique. Le programme est structuré en quatre blocs d’enseignement permettant de traiter l’ensemble des dimensions du métier de coach dans leurs applications aux situations concrètes de la transformation des organisations. Une attention toute particulière est accordée à la dynamique de co-construction des méthodes et outils de l’accompagnement. La pluralité des regards et des retours d’expérience est alimentée par les conférences mensuelles, assurées par des experts du monde public et privé. Parmi les objectifs de ce nouveau cursus exclusif, qui accueille sa première promotion le 02 novembre 2015, un focus particulier est mis sur les principaux enjeux de la transformation des organisations publiques :

  • la révolution numérique en cours
  • l’accompagnement des mutations économiques et territoriales
  • la responsabilité sociale d’intégration citoyenne tout au long de la vie
  • la contribution active à des dynamiques européennes et internationales interactives.

L’Executive Master « Coaching & Accompagnement de la Transformation des Organisations Publiques » de l’Université Paris Dauphine-PSL, formation inédite en France, entend ainsi contribuer à l'émergence d'une nouvelle filière professionnelle d'accompagnement humain de la transformation des organisations publiques dans l’espace local, national, européen et international.

Publié le 8 décembre 2015