Quand les musiciens se font innovateurs

Visionnez le replay du cycle de 3 conférences organisé par Dauphine Executive Education

Dauphine Executive Education vous propose

un cycle de 3 conférences, pour cerner les défis du management de l’innovation par l’étude des disques mythiques

James Brown, Kate Bush, Marvin Gaye, Miles Davis, Kendrick Lamar, Rihanna : ces artistes n’ont pas seulement marqué l’histoire de la musique, ils ont aussi façonné et transformé une industrie, n’hésitant pas à bousculer les pratiques en vigueur pour mieux s’imposer. Ces grandes figures de la musique enregistrée sont aussi des innovateurs qui peuvent inspirer toutes celles et tous ceux qui veulent développer des idées nouvelles et innover. Avec ce cycle de trois conférences, Albéric Tellier propose de revenir sur la genèse de disques qui ont marqué l’histoire du Jazz, de la Pop, du Rap, du Rock ou de la Soul. Il souhaite montrer comment l’analyse détaillée de ces albums permet d’aborder de manière très originale les questions clés que se posent les acteurs impliqués dans les projets d’innovation : Comment générer des idées nouvelles ? Comment sélectionner les projets ? Comment organiser l’innovation ? Comment apprendre des échecs ?... Des expérimentations du Jazz des années 50 aux assemblages astucieux du Hip-Hop, des clubs parisiens aux scènes new-yorkaises en passant par les studios d’Abbey Road : Albéric Tellier vous propose un voyage dans l’histoire de la musique enregistrée pour revenir sur les mécanismes à l’œuvre dans la fabrique de l’innovation.

Programme des trois conférences : Pour qu’une innovation voit le jour, il est nécessaire qu’au sein de l’organisation des projets soient constitués pour concrétiser des idées nouvelles portées par des acteurs. Organisation, projets et acteurs sont les trois niveaux du management de l’innovation que nous vous proposons d’aborder.

Séance 1. Innovation et organisation 

L’innovation parait vitale pour l’organisation mais contribue dans le même temps à la déstabiliser. Innover n’est jamais naturel pour une organisation. Les dirigeants veulent que des propositions nouvelles voient le jour mais celles-ci impliquent un renouvellement des façons de faire qu’ils ne sont pas toujours prêts à accepter. Dans le même temps, les innovateurs courent après les soutiens, les financements et les signes de reconnaissance, mais sont souvent peu enclins à rendre des comptes et à faire des compromis. Nous aborderons cette question du rapport entre l’organisation et l’innovation dans la première séance. Avec : Marvin Gaye, Kendrick Lamar, Michel Legrand, Rihanna, Diana Ross…

Accéder au replay

(Lien vers la vidéo de replay fourni après l'inscription.)

Séance 2. Innovation et projets 

Pour « fabriquer » l’innovation, il est nécessaire d’allouer des ressources financières, matérielles, humaines à une équipe. L’innovation est une activité de type projet. Comment naissent ces projets ? Comment concilier l’incertitude propre à l’innovation et la fixation d’objectifs à atteindre ? Peut-on envisager des contextes propices au développement de projets d’innovation ? Avec : James Brown, Prince, Massive Attack, Portishead…

Accéder au replay

(Lien vers la vidéo de replay fourni après l'inscription.)

Séance 3. Innovation et initiatives individuelles 

L’innovation est aussi une affaire d’initiatives individuelles. Si les opportunités technologiques, les dispositifs organisationnels, ou encore les pratiques managériales fournissent un terreau plus ou moins propice au développement des projets, sans « innovateurs », pas d’innovation ! Les intuitions de ces acteurs, les initiatives qu’ils prennent, leur force de conviction, leurs traits de personnalités aussi, jouent un rôle décisif dans l’émergence des idées nouvelles et leur concrétisation dans des produits nouveaux. Ces « empêcheurs de tourner en rond » convaincus qu’il faut briser la routine seront abordés dans la troisième séance. Ave : Kate Bush, Miles Davis, Katy Perry, Taylor Swift…

Accéder au replay

(Lien vers la vidéo de replay fourni après l'inscription.)

 

A propos de l'intervenant

Docteur en sciences de gestion, agrégé des Universités, Albéric Tellier est Professeur de Management de l’innovation à l’Université Paris Dauphine-PSL. Au sein de l’équipe M-Lab du centre de recherche DRM (UMR CNRS 7088), il développe des travaux sur les stratégies et l’organisation de l’innovation qui ont été publiés dans de nombreuses revues académiques françaises et internationales. Ses travaux les plus récents portent sur les industries créatives, notamment la musique. Il a publié en 2017 l’ouvrage Bonnes vibrations. Quand les disques mythiques nous éclairent sur les défis de l’innovation, qui a obtenu le Prix « Coup de cœur » Consult’In France/ FNEGE du meilleur ouvrage de management. En 2020 il a poursuivi son exploration de l’innovation dans la musique en publiant Nouvelles vibrations. S’inspirer des stars du rock, de la pop et du hip-hop pour innover.


 

Découvrez les formations Dauphine Executive Education